Moi aussi je suis tombée dans Fondre de plaisir de Laurence Salomon (on me l'a offert pour mon anniversaire) et depusi j'y replonge avec plaisir très souvent et cela m'aide à préparer de jolies assiettes composées.

La pâte

  • 150 g de farine d'épeautre
  • 50 g de flocons 5 céréales
  • 1 cs de graines de pavot
  • 4 cs d'huile
  • sel
  • eau

Verser tous les ingrédients sauf l'eau dans le robot. Le mettre en route puis verser tout doucement de l'eau par la cheminée du robot, dès qu'une boule se forme arrêter le robot.
Etaler la pâte sur un plan de travail fariné, la déposer dans le moule et la piquer avec une fourchette.
Moi je la fais cuire à blanc une dizaine de minutes (mais mon four ne chauffe pas par en dessous, vous n'y êtes pas forcément obligés).

L'appareil

  • une botte de jeunes blettes à couper (ça ressemble à s'y mépendre aux épinards)
  • une briquette de crème de soja
  • 2 oeufs
  • 1 fromage frais de brebis (ou chèvre ou vache)
  • gomasio
  • poivre

On fait cuire les blettes hachées à la vapeur et on les mélange à l'appareil oeuf-crème-fromage.
On assaisonne et on verse sur la pâte.

Au four pour une quarantaine de minutes.

Pendant ce temps on prépare des crudités rapées (et oui le rouet à légumes ne rentre malheureusement pas dans mon budget) : courgettes, carottes et radis glaçons (radis blancs fins et allongés) crus.
Des graines germées, ici de tournesol (achetées en magasin bio).
Une petite sauce faite de yahourt, citron et moutarde.

On assemble le tout joliment dans une assiette avec deux petites parts de tarte et le tour est joué pour un dîner léger et délicieux.

PICT0055