Pour moi le minestrone c'est un souvenir d'un voyage en Italie quand j'avais 14 ans, un soir à l'hôtel au lieu des traditionnelles pâtes en entrée servies tout simplement avec une sauce et du parmesan (à l'époque je n'aimais pas ça) le cuisinier a décidé de nous faire goûter un minestrone.

DSC_0312_copie

Ne vous offusquez pas cette soupe n'est pas du tout la recette du véritable minestrone mais moi quand je pense soupe et minestrone je pense légumes coupés en petits morceaux et pâtes comme dans la soupe au pistou (j'adore ça, promis à la fin de l'été je vous donne la recette, eh oui c'est une soupe de fin d'été il faut des courgettes et des tomates).

Alors voici mon minestrone d'hiver à moi rien qu'à moi (et à vous si vous voulez goûter) :

  • 3 carottes moyennes bios
  • 2 poireaux moyens bios
  • 2 panais moyens bios
  • 2 petits navets ronds bios
  • 3 topinambours bios
  • 100 g de coquillettes bios
  • 1 cube de bouillons de légumes bio
  • parmesan frais
  • fleur de sel, poivre du moulin

Épluchez tous les légumes, pour moi uniquement des légumes bios achetés au marché car à l'amap en ce moment c'est la dèche des légumes...(trop petite production l'hiver, vivement le printemps) !
Coupez-les en petits dés, en petits tronçons pour le poireau.
Dans une cocotte, mettre les légumes et 3 litres d'eau, le bouillon cube, un pincée de gros sel et sur feu moyen à couvert pour 3/4 d'heure au moins.
10 minutes avant de passer à table, ajouter les coquillettes et faites-les cuire le temps indiqué sur le paquet.

Servir dans de jolies assiettes creuses (celles de mes grands-parents), râper du parmesan frais par dessus et déguster.

DSC_0321

Verdict : les topinambours donnent un délicieux petit goût d'artichaut, j'aurais pu mettre aussi des légumes secs mais je n'en avais pas et on a dit qu'on vidait les placards.

Partager sur Facebook Related Posts with Thumbnails

Print

Related Posts with Thumbnails