arroser son jardin pendant ses vacances

Il est temps de partir en vacances et vous devez tout organiser à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. Pendant plusieurs jours, vos plantes risquent de flétrir sans des soins appropriés. Découvrez nos conseils sur comment arroser votre jardin pendant votre absence.

Les différents systèmes d’arrosage automatique

Avec l’évolution de la technologie, le programmateur d’arrosage (disponible ici) reste de loin la référence pour vous occuper de vos plantes quand vous partez en vacances. Il vous suffira de programmer les jours et les heures où il faudra qu’il démarre. L’évolution va encore plus loin grâce à la connexion intégrée qui vous permet de contrôler l’arrosage de loin, une solution très pratique et révolutionnaire.

Comme autre type d’arrosage automatique, vous avez aussi le système goutte-à-goutte. Il suffira de remplir une bouteille, de sélectionner le débit et de préciser la durée. Le pot connecté peut également remplir ce rôle. Il a l’avantage d’analyser les besoins de la plante en lumière, en eau ou en engrais. Il est également contrôlable à distance.

Les systèmes d’arrosage DIY

Si vous préférez le DIY, nous avons repéré quelques astuces qui semblent efficaces. L’astuce de la bouteille de 1,5 litres à planter dans votre pot de fleurs, le goulot dans le sol constitue par exemple une excellente solution. Au préalable, il faudra percer le bouchon avec une aiguille dont vous aurez brûlé le bout. Les gouttes d’eau suinteront hors de la bouteille et tiendront la terre de votre pot humide.

Vous pouvez aussi tenter la technique de la ficelle qui consiste à placer l’un des bouts dans le seau d’eau et l’autre dans le pot. La seule condition est que le seau doit être placé plus haut que le pot pour faciliter le passage de l’eau. Sinon, vous trouverez sur le marché des billes d’argile qui permettent de stocker l’eau de vos plantes. Il suffira de le placer au fond du pot et de l’arroser. A votre retour, votre plante restera fraîche.

L’aide de quelqu’un de votre entourage

Sinon, la bonne vieille méthode subsiste toujours. Vous pouvez demander l’aide de quelqu’un de votre entourage. Pour les personnes de confiance, vous pouvez leur donner vos clés. Cependant, si vous avez demandé l’aide de votre voisin, limitez-vous à la clé de la remise. On n’est jamais trop prudent. Cependant, il est préférable de demander l’aide de quelqu’un qui s’y connaît en jardinage. Il saura mieux identifier les besoins de vos plantes.

A noter, que leurs spécificités dépendent de leurs espèces et de l’endroit où vous les aurez plantées. Une plante dans votre cours ne recevra pas les mêmes soins qu’une plante d’intérieure. Sans un minimum de connaissances ou des instructions très précises de votre part, vous risquez de retrouver votre jardin défraîchi. Réfléchissez donc bien à la meilleure alternative.