C'est bien sûr à cause de la belle au blé dormant que j'ai eu cette idée, parce-que moi la carotte cuite je ne suis pas fan du tout, mais à force de voir des tartes à la carotte fleurir partour ça crée des pulsions, heureusement pas meurtrières.
J'adore la carotte crue et le jus de carotte fait maison (oui oui Anne j'adore) mais la carotte cuite c'est beaucoup plus sucré et puis je m'y suis mise doucement, en les faisant cuire al dente, ça passe. Mais là je l'avoue j'ai eu une révélation, la tarte à la carotte c'est délicieux.

  • 1 pâte maison (100g de farine d'épeautre, 25 g de flocons d'avoine, 1 cc de fleur de sel, 1 cs de purée d'amandes, 1 cc de graines de pavot : on met tout dans le robot et on verse doucement un peu d'eau jusqu'à ce qu'une boule se forme).
  • 6 jeunes carottes tranchées très fine (à l'aide d'une râpe)
  • 1 courgette tranchée très fine (à l'aide d'une râpe)
  • 1 barquette de lardons émincés fumés
  • 1 échalotte
  • 1 oeuf
  • 1 briquette de crème soja
  • cumin

On étale la pâte dans le moule et on l'a afait précuire à blanc 10 minutes.
On prépare les légumes puis on les cuit à la vapeur 5 minutes.
Pendant la cuisson des légumes on prépare l'appareil, on bat l'oeuf puis on rajoute la crème, du cumin (1 cc minimum). On fait revenir les lardons à secet on ajoute l'échalotte émincée quand les lardons comment à grésiller.
On récupère la pâte précuite, on verse les légumes égouttés, les lardons, on complète par l'appareil.
On glisse sur le dessus des lamelles de fromage fermier des pyrénées (on n'est pas obligé non plus).
Et au four pour une vingtaine de minutes (oui c'est un petit moule).

Je fais très souvent des tartes salées et c'est vraiment une des meilleures jamais faites, cela va devenir un classique à la maison.

PICT0104_copie